Actualités
La loi de financement de la Sécurité Sociale pour 2018 a été définitivement adoptée par le Parlement le 4 décembre dernier.
Elle concrétise un certain nombre d'engagements que le Président de la République avait pris lors de la campagne présidentielle ; à compter du 1er janvier 2018 :
  • augmentation du taux de la CSG de 1,7 point sur l'ensemble des revenus ; elle est donc portée à 17,2% sur les revenus du patrimoine et les produits de placement, comme sles dividendes et la taxation des plus-values de cession d'netreprises (au lieu de 15,5% aujourd’hui) ;
  • baisse des cotisations maladie et chômage pour les salariés ;
  • baisse des cotisations maladies et allocations familiales pour les travailleurs indépendants ;
  • baisse pérenne de la cotisation patronale maladie (au 1er janvier 2019) ;
  • renforcement de la réduction générale de cotisations patronales ;
  • suppression du régime social des indépendants (RSI).
 Source: Loi du 4 décembre 2017 de financement de la Sécurité Sociale pour 2018