La musique n'adoucit pas toujours les moeurs

Un salarié qui écoute de la musique dans son bureau à partir de son téléphone portable dont il active le haut-parleur et qui agresse un collègue de travail tentant de faire cesser cette nuisance commet une faute grave.

 CAA Versailles 18 octobre 2011 n° 10-4086, 4e ch., Federal express corporation